Adresse : Foshan, Chine                Téléphone :         +86 13809220755             Courriel : [email protected]
 [email protected]
«
»

Quelle est la cause de la pourriture des bourgeons et comment la prévenir en 7 sections

Découvrir la pourriture des têtes sur vos plants de cannabis avant la récolte peut être dévastateur. Tant de temps, d’argent et de travail que vous avez consacrés à faire pousser des plantes saines. Il peut attaquer chaque partie de votre plante et pourrir vos têtes de l’intérieur vers l’extérieur, vous laissant vous demander quelle est la cause de la pourriture des têtes.

On le trouve le plus souvent sur les têtes et les têtes, qui constituent la partie la plus utile et la plus précieuse de votre récolte. C’est un fait bien connu que presque tous les cultivateurs sont confrontés à la pourriture des têtes au moins une fois au cours de leur carrière. Comprendre les causes de la pourriture des têtes est crucial, mais cela ne devrait pas vous empêcher de voir votre entreprise de cannabis réussir !

Que vous ayez déjà rencontré la pourriture des têtes sur vos plantes ou que vous cherchiez de manière proactive à la prévenir, cet article vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin sur les causes de la pourriture des têtes.

L'article abordera la pourriture des bourgeons sur les plants de cannabis, de l'identification des premiers symptômes de la pourriture des bourgeons à la compréhension des causes de la pourriture des bourgeons et des meilleurs moyens de prévention de la pourriture des bourgeons.

Commençons par définir ce qu'est la pourriture des têtes et examinons les facteurs qui la provoquent. Vous pouvez également accéder à une section particulière qui vous intéresse dans la liste de contenu.

Qu'est-ce que la pourriture des bourgeons

Pourriture des bourgeons est aussi communément appelée pourriture grise, elle provient d'un champignon connu sous le nom de Botrytis Cinerea, un champignon nécrotrophe affectant de nombreuses espèces végétales.

Table des matières
montrer cacher
pc-altaqua-quelle-cause-pourriture-des-bourgeons-moisissure-grise

Quelqu'un a appelé la pourriture des bourgeons « la maladie du Big Bud » ou « la malédiction du cultivateur qui réussit ».

La pourriture des bourgeons peut affecter les fleurs (bourgeons) de diverses plantes, le champignon infecte les bourgeons et se propage rapidement, les faisant pourrir et se couvrir de moisissures.

Lorsque les conditions environnementales deviennent propices, la moisissure fait pourrir rapidement les bourgeons, les feuilles et les tiges. Bientôt, elle augmentera de l’intérieur et se propagera au reste, ruinant les têtes et endommageant votre rendement total.

C'est pourquoi nous suggérons toujours que la prévention de la pourriture des têtes est bien plus importante que le traitement, car elle peut rapidement se propager et causer des dégâts étendus.

Bien qu’il soit admirablement résistant, le cannabis n’est que cela : une plante. Comme toutes les plantes, le cannabis peut être affecté par de nombreuses maladies et dommages, notamment des virus, des champignons, des bactéries, des insectes et même certains animaux.

pc-altaqua-quelle-cause-pourriture-des-bourgeons-diverses-plantes

La pourriture des bourgeons a-t-elle une odeur ?

La pourriture des bourgeons dégage souvent une odeur distincte de moisi. Cela est dû à la croissance de moisissures et de champignons sur les têtes infectées. L'odeur peut varier de légère à forte, selon la gravité de l'infection.

Cycle de vie de la pourriture des bourgeons

Le cycle de vie de la pourriture des bourgeons peut être divisé en plusieurs étapes :

pc-altaqua-quelle-cause-la-pourriture-des-bourgeons-Cycle-de-vie-de-la-pourriture-des-bourgeons

Quelle est la fréquence de la pourriture des bourgeons ?

La pourriture des têtes est un problème courant auquel sont confrontés de nombreux cultivateurs de cannabis, et il peut être difficile à éviter dans certains cas.

La pourriture des têtes peut être un problème dévastateur pour les cultivateurs de cannabis, car elle peut détruire les têtes les plus grosses et les plus désirables de la plante.

Les producteurs doivent être vigilants à la fin de la phase de floraison, car le risque de pourriture des têtes est le plus élevé. Le début de l’été et la transition vers l’automne augmentent également le risque de croissance de moisissures en raison des fluctuations de température et des niveaux d’humidité élevés. Les producteurs doivent donc prendre des précautions supplémentaires pendant ces périodes.

La pourriture des bourgeons ruine-t-elle toute la plante ?

La pourriture des bourgeons peut détruire les bourgeons affectés et se propager aux autres parties de la plante si elle n'est pas traitée. De plus, les têtes infectées pourriront et se couvriront de moisissures, réduisant ainsi le rendement de la récolte et la qualité des têtes restantes, les rendant invendables.

Si la situation est grave, l’infection peut se propager aux tiges et aux feuilles de la plante, provoquant leur pourriture et leur flétrissement. Cela peut réduire la santé globale et la vigueur de la plante, pouvant conduire à sa mort.

Quelle est la cause de la pourriture des bourgeons

Maintenant que nous comprenons que la cause essentielle de la pourriture des bourgeons est le Botrytis Cinerea, voyons pourquoi vos plantes pourraient en souffrir.

Tout d’abord, nous devons comprendre quelles conditions le champignon ou la moisissure aime. Cela signifie que si nous connaissons les conditions qui permettent à la pourriture des bourgeons de se développer, nous pouvons alors connaître les causes de la pourriture des bourgeons et comment nous pouvons prendre des mesures et la prévenir efficacement.

Ci-dessous, nous avons résumé les conditions qui pourraient favoriser la pourriture des têtes de vos plants de cannabis, notamment :

  1. Mauvaise ventilation de l'air
  2. Niveau d'humidité relative élevé
  3. Température de l’air stagnante
  4. Têtes denses et grasses
  5. Feuillage extrêmement dense
  6. Faible immunité pendant la récolte
  7. Génétique végétale
  8. Blessures d'insectes
  9. Conditions humides et pluvieuses
  10. CVC inadéquat pour les salles de culture
pc-altaqua-quelle-cause-pourriture-des-bourgeons-conditions-01
pc-altaqua-quelle-cause-pourriture-des-bourgeons-conditions-02

Identifier la pourriture des bourgeons

La pourriture des bourgeons n’est spécifique à aucune zone géographique. De plus, elle peut attaquer les plantes à n’importe quel stade de leur vie, le plus souvent sur les têtes denses et grasses avant la récolte. Il se développera et prendra des apparences différentes selon le stade auquel il se trouve.

pc-altaqua-quelle-cause-la-pourriture-des-bourgeons-ressemble-01

La pourriture des têtes de cannabis apparaît d’abord sous la forme d’un éclat blanc et vaporeux sur vos têtes. Lorsqu'on la laisse pousser et produire des spores, elle devient grise puis noire (parfois violette foncée) tout en transformant vos têtes autrefois denses et souples en un désordre pâteux et visqueux.

À quoi ressemble la pourriture des bourgeons à différentes étapes ?

La pourriture des bourgeons peut également se manifester à différentes étapes du cycle de croissance de la plante. Voici une description générale de ce à quoi peut ressembler la pourriture des têtes pendant la floraison, le séchage et après la récolte :

Étape différente

DESCRIPTION DES SIGNES DE POURRITURE DES BOUTONS

Pourriture des bourgeons pendant la floraison

Décoloration et ramollissement des têtes et des têtes

Têtes et têtes ratatinées ou déformées

Une odeur nauséabonde, semblable à celle de la moisissure ou de la végétation en décomposition

Décoloration brune ou grise sur les bourgeons et les têtes

Pourriture des bourgeons pendant la récolte

Têtes ou colas mous ou pâteux

Une augmentation notable de la croissance de moisissures sur les têtes ou les têtes

Une odeur nauséabonde, semblable à celle de la moisissure ou de la végétation en décomposition

Décoloration brune ou grise sur les têtes ou les têtes

À quoi ressemble la pourriture des bourgeons sur différentes parties de la plante

La pourriture des bourgeons peut affecter différentes parties de la plante de différentes manières. Voici une description générale de ce à quoi peut ressembler la pourriture des bourgeons sur différentes parties de la plante :

Pourriture des bourgeons sur la tige : Au fur et à mesure qu'elle commence à se produire et à se propager, la pourriture des bourgeons de Botrytis attaquera la tige de votre plante, la faisant d'abord devenir blanche et vaporeuse, puis prendre une couleur gris pâle et se transformer en une masse visqueuse. Finalement, les tiges commencent à perdre de leur rigidité et ne peuvent plus tenir droites.

Pourriture des bourgeons sur les feuilles : L’infection continuera de progresser et vous remarquerez que vos plantes perdent leur couleur et commencent à paraître fanées et jaunes avec des feuilles brûlées. En effet, le champignon étouffe votre plante et inhibe la production de chlorophylle.

Pourriture des bourgeons : Une fois que c'est fini avec les tiges, la pourriture des têtes causée par Botrytis se propagera jusqu'aux têtes humides de la plante femelle. Les feuilles se faneront et prendront une teinte brune, et les pistils suivront bientôt. Finalement, les bourgeons seront entièrement recouverts de mycélium gris, les transformant en une bave gris-brun.

Pourriture des bourgeons sur Colas : Il se peut qu’il attaque d’abord les têtes les plus grosses et les plus grosses, ou qu’il forme des taches de moisissure partout dans votre plante de marijuana. De plus, vous pourrez peut-être observer le cola prendre une couleur plus foncée et se dessécher.

Regardez les images de pourriture des bourgeons (ouvrez-les en taille réelle en cliquant).

pc-altaqua-quelle-cause-la-pourriture-des-bourgeons-ressemble-02

Pourriture des têtes de cannabis

Lorsque vous remarquez que votre plante semble malade ou ratatinée. Mais vous ne savez pas exactement quel est le coupable. "Il doit y avoir quelque chose qui ne va pas" - c'est votre instinct. Depuis que vous avez découvert que les feuilles, les tiges et les pistils sont assez différents des plantes des autres zones, tout comme les taches partout sur la plante.

Le Botrytis pourriture des têtes peut attaquer toutes les parties de votre plante, le plus souvent sur les têtes. Mais les parties concernées sont généralement visibles et attirent facilement votre attention. 

Premiers signes de pourriture des têtes sur le cannabis

Quel est l’effet de la pourriture des têtes sur vos plantes et quels sont les premiers signes de pourriture des têtes ?

La pourriture des bourgeons peut attaquer toutes les parties de la plante et passe par plusieurs étapes avant de mûrir et de se propager. Il est difficile de le détecter à ses débuts, car il pourrit vos têtes de l’intérieur.

Mais avec la liste suivante de signes de pourriture des bourgeons, identifier la pourriture devient facile.

Premiers signes

Description

Décoloration

Les premiers signes de pourriture des bourgeons peuvent être le jaunissement ou le brunissement des bourgeons.

Douceur

Les têtes peuvent devenir molles et pâteuses, indiquant qu'elles commencent à pourrir

Moule

Une moisissure blanche ou grise peut commencer à se former sur les têtes infectées

Senteur

Une odeur de moisi peut se dégager des têtes infectées

Flétrissement

Les feuilles entourant les bourgeons infectés peuvent jaunir ou brunir et commencer à se flétrir.

Stades ultérieurs de la pourriture des bourgeons sur le cannabis

Aux stades ultérieurs de la pourriture des bourgeons, les symptômes suivants peuvent devenir plus prononcés :

Signes ultérieurs

Description

Moule

La moisissure sur les têtes infectées peut devenir plus dense et visible, apparaissant comme une excroissance cotonneuse

rouge

Les têtes infectées peuvent continuer à pourrir et à se couvrir de moisissures, réduisant ainsi le rendement et la qualité de la récolte.

Se propager

La maladie peut se propager aux tiges et aux feuilles, provoquant leur pourriture et leur flétrissement.

Fragilité

Pendant le processus de séchage, les têtes infectées peuvent devenir cassantes et se casser facilement.

Odeur de moisi

Les têtes infectées peuvent dégager une forte odeur de moisi

À quoi ressemble la pourriture des bourgeons au microscope ?

Au microscope, la pourriture des bourgeons peut apparaître comme une masse d’hyphes ramifiés et filiformes appelés mycélium. Le mycélium peut apparaître blanc ou gris et avoir l’apparence d’une toile d’araignée. Le mycélium peut également produire des sporangiophores, qui sont des structures qui produisent et libèrent des spores (spores) pouvant infecter d'autres parties de la plante.

Comment la pourriture des bourgeons se propage-t-elle

Le champignon Botrytis infecte initialement la plante de l’intérieur, mais au fur et à mesure de sa croissance, il se propage vers l’extérieur, la rendant vulnérable aux courants d’air.

Comment la pourriture des bourgeons peut-elle se propager

Pour que la pourriture des bourgeons se produise, la moisissure doit d’abord entrer en contact avec vos plantes. Cela peut sembler improbable, mais les spores poussiéreuses de la moisissure sont assez facilement transportées et atteignent vos plantes par l'air, l'eau et d'autres pollinisateurs, comme la contamination par les outils agricoles.

Une fois que les spores atteignent votre récolte, elles forment une plaie ou une déchirure dans les tissus externes et pénètrent dans les bourgeons. Le Botrytis Cinerea continue ensuite à détruire les bourgeons environnants et à se propager à d'autres zones de la plante.

À quelle vitesse la pourriture des bourgeons se propage-t-elle

La pourriture des bourgeons se propage rapidement et dangereusement.

L'éclat blanc et vaporeux (moisissure) n'est visible que pour un jour ou deux avant qu'il ne devienne brun foncé ou gris. Il est donc difficile de le repérer au démarrage, puisque vous ne remarquerez probablement jamais ce signe avant qu'il ne change.

Ensuite, vous voyez les têtes (feuilles autour, bourgeons et pistils) devenir sombres, sécher, mourir.

In moins d'une semaine, la pourriture des têtes peut se propager dans toute la salle de culture si les conditions deviennent propices, comme un niveau d'humidité élevé, une mauvaise ventilation de l'air et un flux d'air stagnant, etc.

La pourriture des bourgeons peut-elle se produire du jour au lendemain ?

La pourriture des bourgeons peut survenir relativement rapidement et parfois du jour au lendemain. En effet, le champignon responsable de la pourriture des têtes peut proliférer dans de bonnes conditions, telles que des niveaux d'humidité élevés et une mauvaise circulation de l'air.

Cependant, il est important de noter que le développement de la pourriture des bourgeons est généralement le résultat d’une combinaison de facteurs. Dans certains cas, cela peut prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines, avant que les symptômes de pourriture des têtes n'apparaissent.

Où commence la pourriture des bourgeons ?

La pourriture des bourgeons commence généralement sur les bourgeons de la plante. Les têtes sont particulièrement sensibles à la pourriture et à la moisissure car elles sont très serrées et ont souvent une mauvaise circulation de l'air.

Une fois que l’infection a commencé sur les bourgeons, elle peut se propager aux tiges et aux feuilles de la plante, provoquant leur pourriture et leur flétrissement.

La pourriture des bourgeons se propage-t-elle à d’autres plantes ?

La pourriture des bourgeons peut se propager à d'autres plantes. Le champignon responsable de la pourriture des bourgeons produit des fragments qui peuvent être dispersés par le vent, la pluie ou d'autres moyens, infectant d'autres parties de la même plante ou d'autres plantes. Toucher des parties infectées de la plante peut également transférer les fragments vers d’autres parties de la plante ou d’autres plantes, propageant ainsi l’infection.

La pourriture des bourgeons est-elle nocive pour les humains ?

La pourriture des bourgeons peut être nocive pour les humains si les bourgeons infectés sont consommés ou inhalés. L'inhalation de fragments de moisissures ou de champignons peut provoquer des symptômes tels que de la toux, une respiration sifflante, une congestion nasale et des difficultés respiratoires et déclencher des réactions allergiques chez certaines personnes. Dans les cas graves, l’exposition à des moisissures ou à des fragments fongiques peut entraîner des problèmes de santé plus graves, comme une pneumonie ou d’autres infections respiratoires.

Comment traiter la pourriture des bourgeons

Pour sauver une plante atteinte de pourriture des bourgeons, il est important d'identifier et d'éliminer tous les bourgeons affectés, en coupant jusqu'aux tissus sains. Si l’infection est détectée trop tard ou est trop grave, il peut être difficile, voire impossible, de sauver la plante.

Comment traiter la pourriture des bourgeons si elle était infectée ?

Intérieur

Si le noyau affiche les signes mentionnés ci-dessus

  • Isolez et enquêtez : isolez en le coupant et mettez cette zone de votre salle de culture en quarantaine. Échantillonnez et étudiez toutes les autres plantes à proximité pour déterminer si le Botrytis cinerea a eu le temps de se propager.
  • Retirez les bourgeons affectés : coupez les bourgeons affectés avec des coupe-bordures et conservez-les dans un récipient hermétique pour éviter toute propagation accidentelle. Retirez tous les bourgeons sains qui touchent ou se trouvent à proximité des bourgeons affectés, car les spores peuvent se propager facilement.
  • Pensez à la taille : si l’infection est grave, vous devrez peut-être tailler la plante pour éliminer toutes les parties affectées. Cela peut être une décision difficile, mais elle peut s’avérer nécessaire pour sauver le reste de l’usine.
  • Jetez et désinfectez : jetez ce contenant et désinfectez tout le matériel de jardinage utilisé ainsi que vos vêtements. Changez de vêtements et portez un équipement de protection lorsque vous vous déplacez d'une salle de culture à l'autre.
  • Évaluation approfondie : avant de terminer l'élimination de la pourriture des têtes, effectuez une évaluation approfondie de la plante entière pour vous assurer que toutes les zones touchées sont éliminées rapidement.
  • Gardez la zone affectée sèche : la pourriture des bourgeons se développe dans des conditions humides, il est donc important de garder la zone affectée aussi sèche que possible. Utilisez un déshumidificateur pour réduire les niveaux d’humidité si nécessaire.
  • Améliore la circulation de l'air : une bonne circulation de l'air est importante pour empêcher la croissance de moisissures. Assurez-vous que votre salle de culture est bien ventilée et utilisez des ventilateurs pour améliorer la circulation de l'air.

Pendant la récolte

  • Assurez-vous de laisser un espace entre les branches pendantes pendant que vos têtes sèchent ou créez un environnement optimal pour le processus de séchage.
  • Vous pouvez même essayer diverses techniques de séchage rapide pour limiter le temps que vos têtes passent dans des conditions susceptibles de favoriser le Botrytis cinerea.

Plein air

Les différences entre le traitement de la pourriture des bourgeons en extérieur et en intérieur sont principalement dues à des facteurs environnementaux et à la taille de la zone de culture. Les cultivateurs en extérieur doivent faire face aux éléments et aux conditions météorologiques, ce qui peut rendre plus difficile le contrôle des niveaux d'humidité et de température dans la zone de culture. De plus, la plus grande taille des zones de culture en extérieur peut rendre plus difficile l’isolement et le traitement des plantes infectées, ainsi que la surveillance de la propagation de la maladie.

Pour traiter la pourriture des bourgeons à l'extérieur, il est important de suivre les mêmes étapes de base que pour le traiter à l'intérieur, comme éliminer les zones infectées, utiliser des fongicides et assurer une ventilation adéquate.

Cependant, les cultivateurs en extérieur devront peut-être également prendre des mesures supplémentaires pour protéger leurs plantes des éléments, comme la construction d'un abri temporaire ou l'installation de ventilateurs pour augmenter le flux d'air. De plus, les cultivateurs en extérieur devront peut-être utiliser de plus grandes quantités de fongicides pour traiter une plus grande surface de culture et s'assurer que toutes les parties des plantes sont correctement couvertes.

Peut-on

Arrêter la pourriture des bourgeons ?

C'est une tactique courante de pulvériser des fongicides au stade de la floraison de votre plante. Les producteurs sont également connus pour utiliser de l’huile de Neem ou du soufre sur les têtes affectées. Mais le fait est que ces pratiques font plus de mal que de bien.

Les fongicides ou les huiles n’ont aucun effet sur la pourriture des bourgeons. Tout ce qu’ils font, c’est donner à votre récolte une apparence, une odeur et un goût horribles. Chaque producteur doit savoir que les fongicides ne peuvent être utilisés qu’à titre préventif avant la formation des bourgeons.

N'oubliez pas que si l'infection s'est généralisée, vous devez couper la plante entière afin de protéger le reste de vos plantes. Ne risquez pas toute votre récolte dans l’espoir de sauver une seule plante infectée.

Ainsi, en ce qui concerne la pourriture des bourgeons, une détection et une prévention précoces sont cruciales. Vous devez vérifier vos plantes quotidiennement et effectuer une évaluation approfondie.

7 conseils de prévention contre la pourriture des bourgeons

Encore une fois, la prévention est toujours le meilleur remède contre la pourriture des têtes. La prévention est meilleure que le traitement de la pourriture des bourgeons car elle est plus facile, moins coûteuse, meilleure pour les plantes et moins stressante pour le producteur.

En prenant des mesures préventives pour éviter l'apparition de la pourriture des têtes, les producteurs peuvent contribuer à assurer une croissance saine et vigoureuse des plantes et éviter d'avoir recours à des mesures de traitement coûteuses et longues.

Intérieur

Conseils 1. Inspectez et évaluez les plantes quotidiennement

En ce qui concerne la pourriture des têtes, une détection précoce peut faire toute la différence pour vos plants de cannabis. Vous devez inspecter vos plantes quotidiennement et effectuer une évaluation approfondie. Regardez entre toutes les fissures et les crevasses des têtes suspectes pour savoir si elles contiennent de la moisissure.

Conseils 2. Isoler les zones infectées

Si le noyau affiche les signes mentionnés ci-dessus, isolez-le en le découpant et mettez cette zone de votre salle de culture en quarantaine. Échantillonnez et étudiez toutes les autres plantes à proximité pour déterminer si le Botrytis cinerea a eu le temps de se propager.

Conseils 3. Porter un équipement de protection

Parfois, une moisissure végétale sur le bourgeon aura des sangles de couleur grise ou des spores blanches et poussiéreuses, elles peuvent se déplacer pour infecter le reste des plantes. Soyez vigilant lorsque vous manipulez des plantes en changeant de vêtements et en portant un équipement de protection lorsque vous vous déplacez d'une salle de culture à l'autre.

Conseils 4. Désinfectez tout le matériel de jardinage

Si vos plantes sont déjà victimes de pourriture des têtes, il est préférable de réduire vos pertes et d’abattre cette partie de la plante. Espérons que vous devriez pouvoir récupérer le reste de votre récolte. Désinfectez tout le matériel de jardinage utilisé ainsi que vos vêtements.

De plus, cela aiderait si vous ne pensiez pas que vos plantes sont à l'abri de la pourriture des têtes après la récolte de vos têtes. Ils peuvent encore attraper les spores et moisir.

Par conséquent, vous devez être très prudent et vous assurer que vos têtes n’entrent pas en contact avec les spores fongiques.

Assurez-vous de laisser un espace entre les branches pendantes pendant que vos têtes sèchent ou créez un environnement optimal pour le processus de séchage. Vous pouvez même essayer diverses techniques de séchage rapide pour limiter le temps que vos têtes passent dans des conditions susceptibles de favoriser le Botrytis cinerea.

Conseils 5. Prévenir la pourriture des bourgeons : commencez par contrôler l'humidité

Nous avons passé en revue ce qu'est la pourriture des têtes, les facteurs qui la provoquent et le contrôle préventif. Nous allons maintenant discuter des meilleurs moyens d’empêcher la pourriture des têtes d’endommager vos cultures en premier lieu.

1) Inspectez les niveaux d’humidité de votre salle de culture

La chose la plus importante que vous devez faire est de surveiller attentivement les niveaux d’humidité dans votre salle de culture. L'humidité doit toujours être maintenue à une humidité relative (HR) de 40 % à 50 % pour éviter la pourriture des têtes.

Étant donné que le Botrytis existe rarement dans des conditions sèches, vous devriez investir dans un système de climatisation ou un déshumidificateur efficace pour garder vos cultures en bonne santé.

2) Laissez votre air circuler

Une circulation d’air adéquate garantira à vos plantes de respirer de l’air frais et frais. Cela réduit également les risques que des spores fongiques existent dans l’air et se déposent sur votre culture.

Créer de bonnes voies de circulation de l’air dans votre salle de culture est indispensable pour prévenir la pourriture des têtes.

Conseils 6. Considérez différentes variétés

Un autre élément essentiel à prendre en compte est la souche de votre plante. Certaines plantes sont plus susceptibles que d’autres de développer la pourriture des têtes.

Par conséquent, il est préférable d’éviter de planter ces variétés et d’opter plutôt pour une plante de cannabis résistante aux moisissures. Cela vous permettra de maximiser les profits de votre rendement et d’assurer une récolte saine toute l’année.

Nous avons compilé une liste de diverses plantes résistantes à la moisissure, classées par variétés d'intérieur et d'extérieur, que vous pouvez examiner pour votre rendement ultérieur.

Variétés d'intérieur

Sweet Tooth

Les racines hawaïennes lui confèrent d'excellentes propriétés de résistance à la moisissure.

Moby Dick

Facile à cultiver avec un rendement abondant.

Variétés d'extérieur

L'espoir de la Hollande

Il est préférable de récolter de la mi-septembre au début octobre.

Jamaican Pearl

Doit être récolté avant que ses trichomes ne deviennent ambrés.

Frisian Dew

Idéal dans les climats du Nord qui offrent beaucoup de soleil avec des températures plus fraîches la nuit.

"

NOTE IMPORTANTE

Avant de choisir une variété à cultiver, assurez-vous de prendre en compte toutes ses exigences. Ceux-ci vous aideront à créer l’environnement parfait pour une croissance optimale et joueront un rôle essentiel dans la prévention de la pourriture des têtes.

Conseils 7. Déterminez la taille de la déshumidification

Choisir le bon déshumidificateur jouera un rôle essentiel dans l’arrêt de la pourriture des têtes. La taille de votre déshumidification doit être déterminée par le degré d’élimination de l’humidité dont votre salle de culture a besoin. Commencez par effectuer une lecture moyenne de vos niveaux d’humidité sur une semaine, puis calculez le degré d’élimination de l’humidité dont vous avez besoin.

La capacité de votre déshumidificateur est généralement mesurée en pintes d’élimination de l’humidité par 24 heures. Utilisez-le comme mesure standard pour choisir la bonne taille de déshumidification pour votre salle de culture.

VOUS VOULEZ OBTENIR LA « BONNE TAILLE DE DÉSHUMIDIFICATION » ?

À la fin

La pourriture des bourgeons est souvent considérée comme un phénomène inévitable, une perte de rendement à laquelle tout cultivateur de mauvaises herbes doit faire face. Mais vous pouvez empêcher vos plantes de subir le même sort. En cultivant les bonnes variétés de cannabis dans le bon environnement, en maintenant l’humidité relative, en assurant une circulation d’air suffisante et en investissant dans un déshumidificateur, vous réussirez à prévenir la pourriture des têtes.

Pour obtenir de l’aide supplémentaire sur le maintien des niveaux d’humidité corrects pour la croissance de vos cultures, contactez nos experts en systèmes de déshumidification dès aujourd’hui.

Partage avec tes amis:

Blogs populaires sur Altaqua :

Télécharger le catalogue

Obtenez la brochure CVC
«
»

Obtenir une brochure CVC ?

Altaqua Forme 1